quentin nedelcu guitariste lyonnais de flamenco

Biographie

Envoûté très jeune par le flamenco, Quentin Nedelcu commence dès l’âge de 8 ans son parcours de guitariste. Après 5 années de formation classique et 5 autres années durant lesquelles il explore différents styles de musique, il commence à se produire sur
les scènes de la région Lyonnaise.

Background
  A 17 ans il crée Fogón, son premier ensemble comme guitariste soliste, accompagné d’une guitare rythmique, d’une flûte traversière et d’un violoncelle, inspiré du célèbre duo de guitaristes Rodrigo y Gabriela. Après 3 ans de compositions et de tournées (ils enregistrent notamment 2 maquettes), Quentin commence l’étude approfondie du flamenco et suit l’enseignement de Jean-Philippe Bruttmann à Paris.
  Dans le même temps il étudie à l’Ecole nationale de musique de Villeurbanne (ENM) avec des professeurs comme Marc Loopuyt, Vincent Desmazières et Aurelio El Galli. Il côtoie également Alberto Garcia, grand nom de la scène flamenca française, Juan Carlos Principal ou encore Pepe Haro. Un ensemble de grands artistes permettant d’enrichir la trajectoire de ce jeune musicien.
De 2011 à 2013, il participe à la création du groupe Dos Tierras, où se mêlent musique latino-américaine et flamenco, et réalise ses premiers concerts flamenco en solo et d’accompagnement de chant et danse.
  En 2013-2014 ses connaissances s’enrichissent à la célèbre fondation Cristina Heeren à Seville, où il bénéficie de l’enseignement de grands maîtres  comme Pedro Sierra, Eduardo Rebollar, Niño de Pura, Paco Cortes, Pedro Sanchez…
A son retour il rejoint la compagnie de flamenco et théâtre Anda Jaleo, qui propose des concerts de guitare, chant et danse, ainsi qu’un conte flamenco pour le jeune public et des lectures musicales. Il accompagne également sur scène Jean-Phillippe Bruttmann, ainsi que les chanteurs Juan-Carlos Principal et Ricardo Fernandez, et les cours de danse d’Angel Lopez à son école de danse la Fragua.
Il suit dans le même temps l’enseignement du guitariste Juan el Flaco, et se lance en parallèle dans d’autres styles de musique en rejoignant un trio de guitares jazz, bossa, rumba, et musique d’Amérique latine.
  En 2016-2017, il termine sa formation du conservatoire à l’Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne. Il participe également à la création et la réalisation du spectacle « Achnabour » au Théâtre National Populaire à Villeurbanne, dans lequel il accompagne Christian Schiaretti et Christine Gagnieux, aux côtés du pianiste François Martin et de la contrebassiste Leila Soldevila. Il jouera ensuite dans la pièce « Tout un ciel de Tolède » écrite pas Jean-Louis Augé, avec Michel LeRoyer et José Lémius.
Après une année de voyage en Roumanie, en Chine, à Séville et au Brésil, il revient à Lyon pour former le duo Primer Paso, mélange de musique flamenca, brésilienne, classique et orientale, ainsi qu’un duo de flamenco traditionnel avec Alexis Botella, et un spectacle de guitare et de poésie qu’il jouera à Castres au musée Goya, avec José Lémius notamment.